Christian Mabomba

Christian Mabomba réside dans la capitale provinciale de l’Ogooué-Lolo, Koulamoutou. Il sculpte divers objets traditionnels, masques, tabourets et cannes, mais aussi tams-tams et autres instruments musicaux. Il crée des objets faciles à transporter (taille normale et miniaturisée).

 

« Tout d’abord, je crois en ma culture. Les enfants d’aujourd’hui ont tendance à oublier la sagesse de leurs grands-parents en faveur des choses qu’ils voient à la télévision. » Christian est initié à plusieurs rites de son ethnie Puvi : le Mwiri, le Bwiti et le Mbudi. Il a commencé sa carrière comme prospecteur au compte des forestiers. Cette expérience a renforcé sa conviction quant à la valeur de la forêt gabonaise.

 

« J’ai eu la chance d’avoir reçu une éducation traditionnelle. C’est cela ma base. Ma sculpture trouve son inspiration dans la tradition Puvi, mais je suis libre d’improviser certaines œuvres décoratives afin de rendre mes créations plus artistiques. »