Nos villages

Makoko

Makoko se niche dans une forêt dense, entre le parc national de la Lopé et celui de la Waka, dans les montagnes du Massif du Chaillu. Makoko est un village typique de la culture traditionnelle du Gabon. De par leur position géographique reculée, les peuples de Makoko sont à l’écart de la vie moderne gabonaise. Ils vivent de la forêt, et sont les gardiens du secret des soins traditionnels.

 

Comme tous les habitants ruraux du Gabon, les pygmées Babongo de Makoko souhaiteraient voir se développer plus d’infrastructures (routes, pharmacies, écoles, etc.) Makoko fournit à Gabon Boutique divers objets traditionnels : torches indigènes (moupéto), kaolins blanc et rouge, instruments de musique, ainsi que des arbalètes et des flèches (sans poison !) réellement utilisées lors de la chasse quotidienne.

 

Le village primitif de Makoko reçoit de nombreux visiteurs étrangers. Il a accueilli plusieurs équipes de tournage, notamment la série « Tribes » de la BBC. Le peuple de Makoko espère utiliser médias locaux et internationaux pour promouvoir leur culture et améliorer les conditions de vie au village.

Massenguelani

Situé dans le district de Mokeko, dans le canton de l’Offoué-Aval, Massenguelani (aussi appelé Ramba), est également l’un des villages qui a inspiré la création de Gabon Boutique. Destination populaire des touristes, artistes, et ceux qui cherchent à se faire soigner traditionnellement, Massenguelani est habité par les pygmées Simba-Babongo, groupe ethnique bien connu au Gabon pour sa maîtrise de la pharmacopée.

 

Massenguelani est la base de l’association Dia-Eniayi (qui veut dire, « Venez-voir ! » en langue Babongo), qui produit divers objets à base de raphia tissé pour Gabon Boutique. Le village fournit aussi des produits traditionnels (torches indigènes, les kaolins blanc et rouge, etc.) utilisés au cours des cérémonies d’initiations au Bwiti-Missoko, Maboundi et Mabanzi – rites appartenant aux différentes branches du Bwiti.

 

Ceux qui visiteront le parc national de la Lopé découvriront que l’association Dia-Eniayi propose des spectacles de danses de Bwiti et de la nourriture locale – poisson d’eau douce, viande de brousse, fruits et légumes de la forêt et de la plantation.

Mouila-Pouvi et Kona

Mouila-Pouvi et Kona sont situés dans le canton de Lolo-Wagna de la province de l’Ogooué-Lolo, à 50 km de la capitale Koulamoutou. Ces villages, originellement peuplés par les ethnies Pouvi et Nzebi, produisent de nombreux objets pour Gabon Boutique. Ces produits sont fabriqués par tous, hommes et femmes, jeunes et vieux.

 

Les femmes sont chargées de tresser les paniers et les corbeilles qui sont très appréciés des touristes pour leurs dessins complexes et leur teinture naturelle. Très robustes, ils sont aussi recherchés par les Gabonais qui travaillent dans les plantations.

 

Kona est un des producteurs de pagnes de raphia les plus prolifiques du Gabon.

 

Les hommes de Mouila-Pouvi et Kona fabriquent gibecières, hamacs, tam-tams et autres instruments de musique.

 

Actuellement, Gabon Boutique cherche des financements pour aider Mouila-Pouvi et Kona ainsi que d’autres villages à fonder des coopératives. En donnant à ces artisans une structure et un statut légal, nous espérons leur donner la possibilité d’étendre leur production et d’augmenter revenus.